Week-end de Pentecôte : Chinon à l’heure du Jazz

Visuel Chinon en jazzPour le week-end de Pentecôte, à partir du vendredi 7 juin et pour trois jours, Chinon sera envahie par la musique : du parvis de l’hôtel de Ville aux bords de Vienne, en passant par le cloître de la sous-préfecture, la Forteresse Royale ou la Collégiale Saint-Mexme, chaque recoin de la ville résonnera des accords du jazz…

Trois jours de concerts totalement gratuits dans les lieux patrimoniaux, les rues anciennes et les espaces naturels de la ville, pour illustrer le jazz d’aujourd’hui dans toute sa diversité.

Parmi les temps forts de cette édition 2019 : des concerts, d’une durée de dix minutes, proposés dans la caravane rouge de Joue-la Collectif, avec les musiciens du Capsul Collectif, du Tricollectif, les élèves du conservatoire de Chinon et du CAEM d’Avoine. La formation Nubu à l’instrumentation atypique dans le Cloître de la sous-préfecture et le célèbre chanteur-vocaliste suisse Andreas Schaerer accompagné par le guitariste finlandais Kalle Kalima samedi soir à la Collégiale Saint-Mexme.

Pour clore ce festival, des concerts dimanche en centre-ville sur le marché et dans le cadre naturel et bucolique des jardins de l’île de Tours.

Une belle invitation à la fête  !

Lire la suite

06 avril/11 novembre 2019 – Exposition autour du « Capricorne » de Max Ernst

Dorothea Tanning and Max Ernst with his sculpture, Capricorn, 1947, © John Kasnetsis, ADAGP Paris 2019

Dorothea Tanning et Max Ernst avec sa sculpture, Capricorne, 1947, © John Kasnetsis, ADAGP Paris 2019.

Inaugurée le 6 avril dernier, l’exposition « Constellation Capricorne » a investi l’Écomusée du Véron dans le cadre de l’opération « Culture près de chez vous » du ministère de la Culture. Il s’agit de favoriser l’itinérance des œuvres d’art et de prêter aux musées de province des œuvres iconiques issues des collections de grandes institutions parisiennes.

L’opération a permis à l’écomusée d’avoir accès à une œuvre liée à son territoire : Capricorne, une sculpture monumentale de Max Ernst jusqu’alors exposée sur la terrasse du Centre Pompidou, qui rejoint ainsi la Touraine où elle a été créée. L’artiste réside en effet au Pin perdu, à Huismes, quand il finalise ce totem monumental.

Capricorne est aujourd’hui intégré à  un parcours d’exposition, baptisé « Constellation Capricorne , qui présente des œuvres de  Paul Klee, Brassaï, Picasso, Edi Dubien et Richard Fauguet.

Écomusée du Véron
80, route de Candes – 37420 – SAVIGNY-EN-VÉRON
Tél. 02 47 58 09 05
Mail : ecomusee@cc-cvl.fr

Périodes d’ouvertures 2019
6 avril/31 mai et 1er octobre/11 novembre
10h – 12h30 / 14h – 18h.
Ouvert uniquement l’après-midi les week-ends et jours fériés.
Du 1er juin au 30 septembre
10h – 12h30 / 14h – 18h.
Ouverture jusqu’à 19h les week-ends et jours fériés.

Fermetures annuelles
Le 1er mai, du 21 décembre au 6 janvier 2020.

 

 

Le Pin perdu : une maison d’artistes en Touraine

La maison de Max Ernst et Dorothea Tanning a reçu le label « Maison des illustres » décerné par le Ministère de la Culture et de la Communication, en octobre 2016.

De tout temps, la Touraine a attiré les artistes. Certains s’y sont fixés, comme Max Ernst, dont la maison-atelier se visite toujours, à Huismes, prés de Chinon.

En 1955, Max Ernst, peintre, sculpteur, poète, et sa compagne Dorothea Tanning, elle aussi artiste, se fixent à Huismes, près de Chinon, dans la ferme du Pin, qu’ils rebaptisent le Pin perdu. Lire la suite

La Devinière : un concert-lecture pour découvrir la maison d’enfance de François Rabelais

« Esbaudissez-vous, mes amours, et gaiement écoutez le reste : tout à l’aise du corps et au profit des reins ! »

A une portée d’arquebuse de Chinon, La Roche-Clermault abrite une demeure, La Devinière, qui fut la maison d’enfance de François Rabelais et qui replonge aujourd’hui les visiteurs dans le décor des Guerres Picrocholines. Le 5 mai prochain, les étudiants en master de Musicologie de l’Université de Tours feront revivre les textes de Maître François lors d’une lecture-concert suivie d’un temps convivial avec dégustation.

Le père de François Rabelais, Antoine, avocat au siège royal de Chinon et sénéchal de Lerné, possédait plusieurs propriétés dont La Devinière, à Seuilly, où François a pu passer ses premières années d’enfance.

Lire la suite

Envies de plein air ? Le Chinonais répond présent !

L’hiver s’éloigne, le printemps arrive, il est temps de prendre l’air. Dans un paysage classé au patrimoine mondial, au cœur du parc naturel régional Loire Anjou Touraine, le Chinonais vous offre une véritable immersion en pleine nature, à peu de distance des grandes métropoles (40 minutes de Tours, 2 heures de Nantes, 2h40 de Rennes, 3h30 de Paris).

Activités de plein air

  • Chinon se situe au cœur du Parc naturel régional Anjou Touraine – Commencez par rendre visite à la maison du parc, située à Montsoreau : sentiers d’interprétation, visites découvertes, sorties accompagnées, activités pour les enfants, circuits du patrimoine.
  • Ornithologie – Sortez les bottes et les jumelles, vous allez pouvoir observer, selon les saisons et les sites,  l’hirondelle de rivage, la sterne pierregarin et la sterne naine, le guêpier d’Europe, l’outarde canepetière, l’œdicnème criard, le busard cendré et le busard Saint-Martin, le balbuzard pêcheur, la mouette mélanocéphale, le petit gravelot, le râle des genêts et le milan noir, le courlis cendré, le tarier des prés, la fauvette pitchou, et l’engoulevent d’Europe, la huppe fasciée et le pouillot de Bonelli. Et si vous avez de la chance, vous pourrez même rencontrer des castors ! (guide complet ici).
    AccrobranchesSaint-Benoît Aventures – Parc d’aventures en forêt. Équipé d’un baudrier, vous évoluez dans les arbres jusqu’à 20 mètres de haut en toute sécurité. Un parcours d’initiation, trois parcours “enfants” et 12 autres parcours, sur plus de 3,5 hectares de pins maritimes et de chênes.Ce sont plus de 140 jeux aériens et 38 tyroliennes qui vous attendent à St Benoît Aventure. Aire de pique-nique, buvette, glaces, panier pique-nique (juillet et août).
  • Croisière sur la Vienne – A Chinon, vous pouvez faire une croisière sur Le Gargantua et la Compagnie de navigation Vienne Loire a affrété pour vous  la Chinonaise, la Diligente et le Tonnant – L’Amarante et la Belle Adèle et le CPIE Touraine Val de Loire vous embarquent à Candes-Saint-Martin.
  • Canoë et kayak – Le Clan (Chinon Loisirs Activités Nature) vous lâche à Chinon et vous récupère à Candes ou à Montsoreau, à la confluence avec la Loire.
  • Pêche – avec la Vienne, l’Indre et la Loire, nous avons tout ce qu’il faut pour tremper la ligne ! (informations ici)
  • Montgolfière – Survolez les châteaux de la Loire avec Touraine terre d’envol ou Art montgolfières.
  • Forêt domaniale de Chinon – Plusieurs itinéraires de randonnée sillonnent la forêt, notamment le GR 3 qui la traverse de part en part , et le sentier de petite randonnée PR 82, autour de Saint-Benoît-la-Forêt. Des allées forestières  sont accessibles aux cyclistes pour leur permettre de profiter de la forêt sans endommager les sols. De nombreux vestiges historiques, datant de la préhistoire, du Moyen Age ou des années 1950 (ancienne base militaire américaine de l’OTAN), suscitent l’intérêt des visiteurs (en savoir plus ici).
  • Cyclotourisme – Toutes les cartes des cricuits vélos sont ici. Chinon se situe sur l’itinéraire de la Loire à Vélo. De nombreuses autres boucles sont fléchées. Boucle vélo 19: de port en port (16 km) – Bréhémont | Boucle vélo 20: au fil de l’eau (16,5 km) – Rivarennes | Boucle vélo 21: la belle au bois dormant (8 km) – Rigny-Ussé | Boucle vélo 36: villages entre Vienne et Manse (24 km) – L’Ile Bouchard | Boucle vélo 37: les troglos de Courtineau (37,6 km) – Crissay-sur-Manse | Boucle vélo 38: entre Chinon et Candes-Saint-Martin (24 km) – Savigny-en-Véron | Boucle vélo 39: entre Chinon et la vallée de la Vienne (20 km). Toutes les cartes ici.
  • Randonnée – Toutes les cartes sont ici et ici. Les Puys du Chinonais, une belle boucle dans un environnement quasi-méditerranéen, 3,5 km – Candes Saint-Martin, 3 km – Seuilly, 8 km – Avon-les -Roches, 13 km – Panzoult, 12 km – Bréhémont, 12 km – Champigny-sur-Veude, 11 km – Crissay-sur-Manse, 14 km. Chinon est également une étape sur le parcours du GR3 (1.243 km, voir ici). Depuis 2017, l’ancienne voie de chemin de fer reliant Chinon à Richelieu a été transformée en voie verte, offrant aux marcheurs et aux cyclistes une promenade de 20 km (ici). Enfin, Chinon se trouve sur le chemin de l’été de la Saint-Martin (114 km, 4 jours de marche), une section de la Via Sancti Martini qui relie Candes-Saint-Martin à la Hongrie, d’où Saint-Martin était natif. Toutes les cartes sont ici et ici.
  • Equitation – Centre équestre d’Isoré (Beaumont-en-Véron) – Centre équestre du Noisillet (Cinais) – Centre équestre Les Landes (Léméré) – La Balonnière (Saint-Benoît-la-Forêt) – Les Attelages de la Gadouillère (Rivarennes)
  • ZoosZooParc de Beauval (80 minutes en voiture) – Bio Parc de Doué (50 minutes en voiture).
  • La Touraine en moto et en scooter – Circuits sur mesure avec Ride In Tours.

Amateurs d’art et de littérature, la Touraine vous ouvre ses portes !

Au carrefour des anciennes provinces du Poitou, de l’Anjou et de la Touraine, Chinon est idéalement placée pour recueillir l’héritage artistique légué par une histoire riche et mouvementée. C’est sans doute aussi cet héritage qui a attiré dans la région les nombreux artistes qui y ont laissé leurs traces…

De Théophraste Renaudot à Calder, en passant par Balzac, Ronsard, Max Ernst et Rabelais : la Touraine a toujours attiré les artistes…

Circuit art et littérature

  • Seuilly et la Devinière (musée Rabelais) : le petit domaine agricole où a grandit François Rabelais. Les lieux évoquent de manière très vivante l’atmosphère d’une ferme du XVème-XVIème siècle et abritent un musée et des expositions temporaires consacrées au père de Gargantua et Pantagruel, à ses personnages et à son héritage.
  • Montsoreau : entre Chinon et Saumur, à la confluence entre Vienne et Loire. La maîtresse des lieux a inspiré Alexandre Dumas Lire la suite

Avec le printemps, découvrir le circuit des jardins

Située au cœur de la vallée de la Loire, Chinon est le meilleur point de départ pour découvrir le « Jardin de la France ». Au Printemps, le circuit des  jardins réserve aux amateurs de belles surprises, et notre hôtel se met modestement au diapason…

Circuit des jardins

C’est loin ?

  • Rigny-Ussé : 18 minutes en voiture
  • Azay-le-Rideau : 20 minutes en voiture
  • Fontevraud : 25 minutes en voiture
  • Langeais : 30 minutes en voiture
  • Brézé : 35 minutes en voiture
  • Villandry : 30 minutes en voiture
  • Saumur : 35 minutes en voiture
  • Tours : 40 minutes en voiture
  • Loches : 50 minutes en voiture
  • Chenonceau : 60 minutes en voiture
  • Angers : 60 minutes en voiture
  • Amboise : 65 minutes en voiture
  • Chaumont-sur-Loire : 80 minutes en voiture
  • Blois : 90 minutes en voiture
  • Cheverny : 90 minutes en voiture
  • Valencay : 90 minutes en voiture
  • Chambord : 96 minutes en voiture

Le corps en vedette au Festival « les Nourritures élémentaires »
A Chinon, du jeudi 1er au dimanche 4 novembre 2018

La 4ème édition du festival « les Nourritures Élémentaires » aura lieu à Chinon, du jeudi 1er au dimanche 4 novembre 2018.

Cette édition se consacrera au thème du corps, une source d’inspiration inépuisable pour François Rabelais, toujours au cœur de la programmation de ce festival qui allie nourritures terrestres et nourritures de l’esprit dans sa ville natale.

Comme chaque année, un grand banquet aura lieu dans les Caves Painctes, haut lieu de représentation de la Rabelaisie ! Sur le thème du corps, on peut s’attendre à des prestations de haut vol, dans les assiettes, mais pas seulement !

Programme détaillé

JEUDI 1er NOVEMBRE

14h30 – Les blasons anatomiques féminins – Conférence – ÉCOMUSÉE DU VÉRON, SAVIGNY-EN-VERON – Gratuit
Spécialiste de littérature renaissance, Julien Gœury propose un éloge du corps féminin dans la poésie du XVIe siècle, des cheveux aux pieds, de la gorge à la cuisse et jusqu’au sexe.

15h20 – Dégustation de vins de Chinon

16h – Balade guidée dans les vignes et paysages du Véron ou visite guidée de l’écomusée (en fonction des conditions météorologiques) – ÉCOMUSÉE DU VÉRON, SAVIGNY-EN-VERON – Gratuit

17h – Le corps comme matrice de l’œuvre – Visite commentée – MAISON MAX ERNST, HUISMES – Gratuit
Présentation par Dominique Marchès du travail de l’artiste Ana Mendieta, performeuse, sculptrice, peintre, photographe et artiste vidéo américanocubaine dont l’œuvre se situe à la croisée du land art et du body art, en présence d’un artiste témoin, Florent Lamouroux.

18h – Dégustation de vins de Chinon

20h – Le corps au cinéma – CINÉMA LE RABELAIS, CHINON – 7 €
Un projet important : moyen métrage de Louise Hervé et Chloé Maillet de 2009 (38’) suivi d’une rencontre avec les artistes.
Freaks, film de Tod Browning de 1932 (64’) présenté par Louise Hervé.

VENDREDI 2  NOVEMBRE

15h – Architectures Sonores – Visite commentée FORTERESSE ROYALE DE CHINON – Gratuit
Anne-Laure Chamboissier, commissaire de l’exposition, vous invite à découvrir sous un autre angle la Forteresse Royale de Chinon : une promenade à travers des œuvres sonores et immersives de Claude Alma, Henri Dutilleux, Eddie Ladoire, Benjamin Laurent Aman et Cécile le Talec. Cette exposition fait partie du parcours d’art contemporain « Acte(s)» organisé par le conseil départemental d’Indre et Loire.

18h – Ginger – Solo chorégraphique – CHÂTEAU DE LA GRILLE – CHINON – Gratuit
Sophiatou Kossoko, danseuse et chorégraphe de la compagnie IGI, imagine le corps comme un dialogue entre l’espace commun et l’espace intime. Par le mouvement, elle invente des lieux où l’individu s’interroge sur la place qu’il veut prendre dans la société. Pour cette performance, elle est accompagnée du musicien compositeur Philippe Foch.

19h30 – Parcours dégustation – CHEZ LES CAVISTES DE CHINON
Le Chinon contient quelque chose que les autres vins n’ont pas. L’humanisme initié par Rabelais, l’ingrédient qui fait le liant entre tous les autres. Déboucher une bouteille de Chinon, c’est boire un « Vin loyal à Rabelais », la substantifique moelle de l’appellation !

21h – Gesticulation + Elucubrations = Explications – Lecture concert CAFÉ FRANÇAIS – CHINON – Gratuit
Jean-François Pauvros n’est pas un guitariste, Charles Pennequin n’est pas un poète, l’un est un gesticulant, l’autre est un élucubrant. A tour de rôle et tous les deux, ils bidouillent et rigolent au gré des sons, comme grimpés sur une matière visuelle et sonore. Ils ne s’écoutent guère, ou alors parfois pour aller attaquer ensemble le public ou pour se contredire sur la scène. Ce n’est pas vraiment de l’écoute, car ils s’en moquent de l’écoute, de la bonne tenue du verbe, du bon échange de procédé entre une guitare et un poème écrit sur du papier de consommation courante. La conversation est abattue, on les entend discutailler, verbigérer, se disputailler. Une franche explication entre les deux proto-agnostiques qui leur permettra, espérons-le, à un moment donné, de pousser la chansonnette autour d’un bon p’tit vin de pays.

SAMEDI 3 NOVEMBRE

11h – Hommages à Rabelais d’Erik Dietman et Les Silences gelés de Benoît Villemont – Visite commentée MUSEE RABELAIS / LA DEVINIERE, SEUILLY Gratuit sur réservation au 02 47 95 91 18
En compagnie d’Alain Lecomte, conservateur du Musée Rabelais et fin connaisseur de l’humaniste, partez à la découverte de la maison natale de François Rabelais et des œuvres du plus rabelaisien des artistes suédois : Erik Dietman. La visite sera suivie d’une intronisation par la confrérie des Entonneurs Rabelaisiens et d’une dégustation des vins de la Devinière.

15h – Le corps des femmes dans la médecine autour de Rabelais – Conférence ABBAYE DE SEUILLY – Gratuit
Enseignante-chercheuse en histoire des sciences à l’université de Tours (CESR), Concetta Pennuto nous propose de parcourir les représentations anatomiques et médicales du corps féminin dans la médecine au temps de Rabelais. Nous verrons comment les médecins interprètent le corps et la santé de la femme, essayant de comprendre la manière dont Rabelais médecin s’insère dans la médecine au féminin de son temps.

15h45 -Dégustation de vins de Chinon – ABBAYE DE SEUILLY – Gratuit

16h15 – Lecture de textes de Rabelais – ABBAYE DE SEUILLY – Gratuit
Un florilège de textes issus de l’œuvre de Rabelais sur le thème du corps nous seront lus par Pierre Aquilon, Maître de conférences au Centre d’Études Supérieures de la Renaissance.

17h – Dégustation de vins de Chinon ABBAYE DE SEUILLY – Gratuit

17h30 – Rabelais et le mystère du corps parlant – Conférence – ABBAYE DE SEUILLY – Gratuit
Aucun et chacune a un corps avec lequel il ou elle entretient un rapport qui risque, à un moment ou à un autre, de virer au drame. Il y a là un mystère. Rabelais, quant à lui, a pris le parti d’en rire. Le vin, certes, l’y a aidé. Gargantua, Pantagruel, Le Tiers Livre, le Quart Livre… Le corps est emporté, sans vergogne, dans le tourbillon des trois « g », du gros, du gras et du grand. Psychanalyste, Pierre Naveau est membre de l’École de la Cause freudienne, de l’Association mondiale de Psychanalyse, Maître de conférences au département de psychanalyse de l’Université Paris VIII et enseignant à la Section clinique de Paris-Saint-Denis.

20h – Habemus Corpus – Le banquet des Nourritures élémentaires – CAVES PAINCTES, CHINON – 40€, réservation obligatoire au 02 47 93 30 44
Une mise en scène vocale, sonore, lumineuse et gastronomique où chacun peut observer, écouter, ressentir, se déplacer dans ce cabinet de curiosité souterrain. A la croisée des chemins entre un dîner entre amis et une expérience artistique, Jean Yves Pénafiel, accompagné de huit chanteurs, le collectif les Beaux Matins et l’association de l’Arbre à cuire vont jouer de dispositifs vocaux, vidéos, sonores et gastronomiques pour créer un voyage oscillant entre poésie et bonne chair. Un parcours voulu comme une immersion dans un univers sensoriel surprenant où se confrontent image et réel pour se jouer de nos sens dans ce lieu inédit. Souvenez-vous ! Les Nuits Croisées ! Une maison à pan de bois transformée en aquarium géant, un jeu de Pong sur l’ascenseur et l’arbre au papillon à la Collégiale Saint-Mexme… Les Beaux Matins, compagnie nantaise spécialisée dans les métiers de l’image reviennent à Chinon pour une création originale conçue spécialement pour les Caves Painctes. De son côté, Jean-Yves Pénafiel parcourt depuis plus de 25 ans la planète comme le vaste univers de la création. Acteur, chanteur et metteur en scène, amoureux du théâtre et des voix du monde, il décide de lancer une formation d’improvisation vocale regroupant différents artistes de la scène. À l’issue de cette expérience un ensemble vocal s’est constitué afin de poursuivre, avec lui, ces explorations chantées en langue imaginaire. Quant à l’Arbre à cuire, collectif d’artistes gastronomes, ils se sont réunis autour de leur passion communes, l’art, la cuisine et les rencontres. Ensemble ils conçoivent des structures originales afin de réaliser ce qu’ils nomment des performances culinaires.

DIMANCHE 4 NOVEMBRE

De 11 à 13h et de 15h à 17h – Habemus Corpus – Immersion visuelle et sonore – CAVES PAINCTES, CHINON – 3€, Gratuit pour les moins de 12 ans
Détournement visuel et sonore des caves Painctes par le collectif Les Beaux Matin.
La création du collectif nantais, auteur des Nuits Croisées de Chinon, se prolonge ce dimanche pour celles et ceux qui n’auraient pu assister au banquet. Bienvenue dans l’étrange univers des Beaux matins pour redécouvrir la célèbre cave citée par Pantagruel dans le Quart livre.

11h15 – Comment un esprit humaniste conçoit-t-il le corps animal ? – Conférence SALLE O.DEBRÉ, HOTEL DE VILLE, CHINON – Gratuit
Louise Millon-Hazo invite le lecteur à repenser la façon dont Rabelais conçoit la position de l’homme au sein de la création. Elle dresse un panorama précis de la démultiplication des corps animaux et interroge le sens de cette surreprésentation au sein du grand œuvre humaniste du XVIe siècle. Agrégée de lettres modernes, docteure en littérature française de la Renaissance, Louise Millon-Hazo enseigne à l’université. Elle a consacré sa thèse de doctorat à l’imaginaire animal chez Rabelais.

12h – Rabelais, écrivain du grotesque – Conférence – SALLE O. DEBRÉ, HOTEL DE VILLE, CHINON – Gratuit
Que Rabelais soit un écrivain «du corps », l’affaire est entendue mais au-delà des corps difformes ou parfaits (question de la «physionomie») qu’il met en scène, du plaisir qu’il y a à lire ces métamorphoses gigantales, il est surtout l’héritier d’une tradition esthétique, celle du grotesque que cette intervention cherchera à présenter rapidement. Stéphan Geonget est Professeur en littérature au Centre d’étude sur la Renaissance de Tours. 13h Buffet gourmand et dégustation de vins de Chinon CAFE FRANÇAIS, CHINON 13€, réservation au 02 47 93 30 44, dans la limite des places disponibles

14h30 – Tonnez, Diables, pettez, rottez, fiantez. Bren pour la vague ! Conférence – SALLE O. DEBRÉ, HOTEL DE VILLE, CHINON – Gratuit
Sébastien Rongier, écrivain et essayiste, se penchera sur la fin du Quart livre, véritable feu d’artifice scatologique. Il n’est pas seulement l’occasion d’une nouvelle savoureuse embardée comique, il permet de confirmer la dimension critique et humaniste du geste scatologique dans l’œuvre rabelaisienne.

15h20 – Dégustation de vins de Chinon SALLE O. DEBRÉ, HOTEL DE VILLE, CHINON – Gratuit

15h40 – Corps sage et corps sauvage : faut-il discipliner ou libérer le corps ? Conférence – SALLE O. DEBRÉ, HOTEL DE VILLE, CHINON – Gratuit
La discipline du corps est l’objet d’une éducation privilégiée depuis Platon, renforcée ou allégée selon les époques, qu’elles soient du christianisme ou de Rabelais, jusqu’à Spinoza affirmant que « nul ne sait ce que peut le corps ». Pascal Taranto est philosophe, professeur des universités à Aix-Marseille et directeur du centre d’épistémologie comparative Gilles Gaston Granger.

16h30 – Une table ronde comme le ventre. Rencontre – CAFE FRANÇAIS, CHINON – Gratuit
En clôture de cette 4ème édition, cette rencontre avec les invités du festival permettra d’échanger les points de vue du public, de philosophes, d’essayistes, de metteurs en scène ou de psychanalystes… Loin d’être une conclusion, cette table ronde comme le ventre, conviviale et disserte, nous mettra en appétit pour retrouver, en 2019, la prochaine édition du festival Les Nourritures Elémentaires.

Pour en savoir plus
Page Facebook de la manifestation
Inscription au dîner : 40€/personne.
Tél. 02.47.93.30.44 – Courriel : contact@chinon.com